5 juillet 2020


5 juillet 1974

18ans, la nouvelle majorité

En France, une  loi abaisse l’âge de la majorité  civile qui passe de 21 à 18 ans. Depuis les événements de mai 1968, »age »   légal à partir duquel une personne devient pleinement capable de faire valoir ses droits   » était jugé trop tardif.

5 juillet 1865

Fondation de l’armée du Salut

Le pasteur    méthodiste William Booth   fonde la Mission chrétienne de l’Est de Londres en plein cœur de la révolution industrielle .  Elle prend le  nom d’ Armée du salut »   le 7 août 1878.

  • Quand je dis qu’elle travaillait, elle arpentait le trottoir, square des

       

  • Batignolles, près de la gare du Pont Condorcet. Ce matin là, j’étais très en retard. En principe, c’est vers cinq heures trente que je quitte mon quartier, pour Levallois.
  • Et ?
  • Nous avons été témoin d’un règlement de compte entre deux proxénètes qui se disputait la pérapéticienne . Malheureusement, c’est elle qui a pris une balle perdue. Audrey, avait l’habitude de prendre un café au bar tabac, hôtel, restaurant, en face de la gare où Ginette la prostituée prodiguait ses talents. Quand la fille fut touchée, elle réussit à rejoindre le bar et tomba dans les bras d’Audrey, qui en sortait.
  • C’est affreux ! dit Adelyne.
  • La fille, était bien touchée. Son sang coulait de sa poitrine. Audrey était paniquée et criait « Elle perd son sang, vite un médecin, un médecin ». J’étais là, et je l’ai aidé à transporter la fille sur une banquette du restaurant. Nous avons fait connaissance et sympathisé en attendant police secours et tout le reste.
  • Je me souviens. Ce jour là, Audrey avait téléphoné, qu’elle serait très en retard. Elle t’as fait du rentre dedans ? dit sèchement Adelyne.
  • Oui, mais beaucoup plus tard.
  • Explique, déclara Adelyne.
  • C’est environ trois ou quatre mois après cet incident, que j’ai rencontré Audrey par hasard avenue Montaigne. J’accompagnais ma mère, qui avait décidée de faire les magasins.
  • Tu as couché avec elle ? demanda crûment Adelyne.
  • Elle pourrait être ma mère.
  • C’est une belle femme, qui ne laisse personne indifférent, surenchérit Elayna.
  • Maintenant que vous le dites, je vais étudier de plus près la question, dit-il en s’esclaffant.
  • Et moi, qu’est ce que devient dans tout ça ? s’inquiéta Elayna d’un air moqueur.
  • Tu es la femme de ma vie. J’en suis persuadé.

Clins d’œil